Juil 13

FELICITATIONS !

Arrivé de Syrie il y a 5 ans, Mohamed, ne parlait pas un mot de français.
Aujourd’hui il a décroché son bac de 1ère (français et science) avec la moyenne exceptionnelle de 20.67/20

Ce jeune dont les professeurs de collège disaient déjà à l’époque qu' »il illuminait sa classe ».

Juil 12

FERMETURE d’été

Fermeture de nos locaux du dimanche 7 juillet au dimanche 1er septembre 2019, à l’exception du Vestiaire ouvert le mercredi de 9 h à 11 h 30.
Réouverture le lundi 2 septembre.

Nov 06

DEMENAGEMENT DU SECOURS POPULAIRE FRANÇAIS DU COMITE PALAISEAU-VILLEBON

Après 38 ans, il quitte ses locaux du 5, rue Tronchet pour s’installer au 4, rue des Ecoles à Palaiseau (situé dans l’ancien Centre de Loisirs de Bara, derrière la Place du marché et en face de l’actuel collège Joseph Bara).

Les bénévoles et bénéficiaires actifs se chargeront de réorganiser leur nouveau local, accueil, gestion administrative, alimentation, vestiaire.

Il s’agit d’un gros travail de tri, rangement, manutention, montage du mobilier, installation informatique, des frigos etc.

Soucieux de ne pas priver d’aide les 700 personnes que nous soutenons, nous ferons le maximum en dehors des heures d’ouverture au public afin de limiter la fermeture  

du jeudi 22 novembre au 30 novembre inclus pour l’ensemble des activités.

Pas de distribution alimentaire les vendredis 23 et 30 novembre, nous distribuerons les 2 semaines précédentes des colis plus conséquents. 

Ouverture au public dès le lundi 3 décembre excepté pour le vestiaire, qui n’ouvrira que le 19 décembre.

Le numéro de téléphone 01.60.10.11.59. ainsi que l’adresse mail : spfpalaiseau@free.fr sont inchangés.

Merci de ne déposer aucun sac de vêtements pendant la période allant de mi-novembre au 10 décembre. 

Merci pour votre compréhension et …

A bientôt dans nos nouveaux locaux !

Juil 24

Collecte de produits pour bébés

Cette année à nouveau, les élèves de 5ème du Collège Alain Fournier d’Orsay, initiés aux valeurs de solidarité par leurs professeurs ont organisé une magnifique collecte. Ils se sont chargé de créer les affiches, de convaincre leurs camarades et ont sollicité les écoles environnantes. La récolte est riche, nos bébés vont avoir des couches, du lait, des petits pots. MERCI, BRAVO !

Juil 24

Collecte de fournitures scolaires

Merci aux collégiens de Charles Péguy qui ont collecté des fournitures scolaires pour les enfants que soutient le Secours Populaire, merci à l’équipe du collège pour son aide et sa fidélité.

Juil 24

LES VACANCES FONT GRANDIR, RESSERRENT LES LIENS.

LES SOUVENIRS ENGRANGES AIDENT A SUPPORTER UN QUOTIDIEN DIFFICILE

C’est pourquoi, chaque année nous apportons quelques jours, quelques heures d’évasion à nos bénéficiaires.

Le 10 juin, un «Dimanche 100% Cirque» à l’Académie Fratellini : une trentaine d’enfants et leurs parents ont assisté à des spectacles alliant les arts du cirque, des chorégraphies, chants et instruments de musique. Poésie, étonnement, émerveillement. Ateliers d’initiation au cirque qui ont fait la joie des enfants. Petit, grand chapiteaux, extérieurs, partout les élèves-apprentis surprenaient par leur talent. Cortège final pour une déconstruction joyeuse du monument éphémère érigé dans le cadre de l’évènement participatif «Les Villes qui cartonnent», imaginé par le plasticien Olivier Grossetête.

Voici ce qu’en ont dit quelques enfants lors d’une séance de soutien scolaire donné par une de nos bénévoles qui oeuvre dans les deux associations :

Selma : C’était très bien. Elle a beaucoup aimé le spectacle et le final au moment où ils écrasaient une tour en carton

Salamata : elle a aimé les ateliers, a aimé le trapèze sauf l’échelle. A aimé les spectacles et surtout le final, c’était super.

Salim : il m’a parlé d’un mélange d’opéra et de cirque ( ???) Il a fait tous les ateliers, c’était super et encore : le final avec la tour en carton, c’était génial.

Ferroudja : a fait presque tous les ateliers : le jonglage, l’équilibre sur la grosse boule, la poutre, le fil. Ca lui a beaucoup plu mais elle n’a pas fait le trapèze car elle a eu peur. Je crois que le spectacle lui a plu mais elle a eu peur.

Baïdy : Il a tout tout tout aimé . Et super les popcorns à la fin (Baïdy adore les gâteaux et les bonbons, il m’a parlé aussi de pizza au pique nique)

8 familles partiront en vacances à la mer, la montagne ou la campagne.

Les séniors iront en octobre découvrir l’Alsace parée des couleurs automnales

Des tickets pour la piscine La Vague seront aussi distribués afin que les familles qui le souhaitent puissent profiter pleinement de l’eau sous le soleil d’été.

Toutes ces actions qui à nos yeux sont aussi importantes que la nourriture et les vêtements que les plus démunis trouvent au Secours Populaire, ont un coût.

Si vous souhaitez soutenir ces actions, vous pouvez faire un don, par chèque en précisant au dos (vacances) et l’adresser Secours Populaire Français, comité Palaiseau-Villebon 5, rue Tronchet 91120 PALAISEAU. Vos dons sont déductibles de vos impôts.

Mar 08

La mobilisation s’intensifie au Secours populaire français pour aider les personnes migrantes et réfugiées

Depuis toujours, le Secours populaire apporte son aide aux personnes qui ont dû fuir leur pays à cause de la guerre, de la faim, des conditions économiques, des catastrophes naturelles !

Association généraliste de la solidarité, le Secours populaire soutient les personnes migrantes réfugiées. Il leur vient en aide en Europe et dans le monde, grâce à son réseau de partenaires, et il les accompagne en France grâce à sa présence sur tout le territoire et à son réseau de 80 000 collecteurs-animateurs-bénévoles. Ces derniers apportent une aide concrète et quotidienne (aide d’urgence, aide pour l’accès aux droits, cours d’alphabétisation, écoute, aide à la santé, etc…) et conduisent leurs actions de manière indépendante et volontaire !

Dès 2015, face à l’ampleur des besoins, le Secours populaire a constitué un fonds d’urgence national en faveur des migrants réfugiés et lancé des appels aux dons, relayés sur le terrain par ses fédérations et comités. Grâce aux fonds recueillis, la solidarité s’exprime par des actes. Les fédérations du Secours populaire déploient ainsi toute leur énergie pour répondre à la détresse des personnes migrantes et réfugiées, tout en poursuivant leurs autres missions de solidarité vers les personnes en situation de précarité vivant dans notre pays. Le réseau des Médecins du SPF participe à cette mobilisation, tout comme les enfants de « Copain du monde », qui agissent pour aider les enfants migrants et réfugiés « ici et là-bas ».

Dans le contexte actuel, le Secours populaire, agréé d’éducation populaire et reconnu d’utilité publique, réaffirme haut et fort que sa mission est d’apporter une aide inconditionnelle à toute personne en situation de détresse, quels que soient son pays d’origine, sa situation ou son statut.

L’accueil et le séjour en France des personnes qui ont dû fuir leur pays doivent se faire dans le strict respect de leur dignité, et par la garantie des droits liés à leur situation (hébergement, scolarisation des enfants, protection des mineurs…).

Le Secours populaire en appelle aux pouvoirs publics, à tous les échelons, dans le respect de leurs prérogatives, notamment envers les mineurs non accompagnés. Il va porter à la connaissance de tous – élus, administrations compétentes – la situation vécue sur le terrain et l’état des besoins.

Dans le même temps, fidèle à sa devise « Tout ce qui est humain est nôtre », le Secours populaire en appelle à la générosité de tous, chacun pouvant faire grandir la solidarité, la faire connaître et reconnaître pour rappeler le respect du cadre légal.

———————————————————    
Je suis arrivé de République démocratique du Congo à l’âge de 17 ans, en 2015. Cela a été très dur d’obtenir mon
statut de réfugié. Devenu majeur, je n’ai plus perçu aucune aide sociale. Je suis encore à l’école, mais je n’ai plus de ressources. Heureusement que je suis hébergé par une amie et j’ai le soutien d’associations. Mon énergie, je la consacre à trouver des stages et des petits boulots pour les vacances et les week-ends. Ce n’est pas facile. J’aimerais aller au cinéma et faire du sport, comme tous les garçons et les filles de mon âge.
———————————————————
Tous les canots sont surchargés et prennent l’eau, tous. Pour ne pas tomber à la mer, j’étais obligé d’appuyer une jambe sur la tête d’un gars… La nuit,  j’entends encore ses cris de douleur.                                                                          


Aboubakar, 16 ans,
mineur aidé par le SPF de Caen et Médecins du monde.

 Le passage de la Méditerranée continue de le hanter.

Jan 13

belle initiative des enfants de l’école Deloges

La belle initiative des enfants de l’école Deloges

La directrice a proposé aux élèves, qui, pour la plupart ouvraient chaque soir une petite fenêtre du calendrier de l’avent, de réaliser une collecte à l’envers pour tous.

Il leur a été suggéré de mettre de côté tous les jours un petit cadeau à offrir à la veille de Noël aux enfants qui ont moins de cadeaux, de friandises qu’eux, un partage.

Tous ont joué le jeu, écrit des petits mots et nous avons pu offrir de leur part, des chocolats, des bonbons, des livres des petits jouets aux enfants, des petits mots

Lorsque les bénévoles sont allés récupérer à l’école tous ces cadeaux, ils leur ont parlé de l’action du Secours Populaire, et surtout de l’échange riche qui s’établit entre bénévoles « qui ne sont pas payés » mais qui « gagnent » tant en lisant la joie dans les yeux de ceux qui sont aidés, les sourires, le plaisir, le bonheur de voir des familles qui s’en sortent, reprennent une vie normale.

Merci pour cette belle idée à la directrice et aux enfants qui tôt apprennent la solidarité et en sont heureux

Jan 13

concert au théâtre de la Passerelle

Merci à vous élèves du Lycée Camille Claudel qui cette année encore avez organisé un superbe concert au théâtre de la Passerelle. Vous avez collecté un nombre impressionnant de denrées pour nous permettre de distribuer nourriture et produits d’hygiène aux nombreuses personnes que nous soutenons au quotidien.
Merci à la MJC pour son appui et sa disponibilité.

Toutes ces actions occasionnelles sont, en plus de l’aide matérielle, une aide morale et une bouffée d’espoir, qui une fois encore démontrent que les jeunes s’investissent aujourd’hui autant qu’hier pour plus de solidarité.

Jan 13

fête de Noël de notre comité

C’était le 17 décembre, la fête de Noël de notre comité. Après le gros travail de préparation, notre récompense, la joie d’avoir ensemble réussi une belle fête et d’avoir vu enfants et leurs parents rire et applaudir le cirque, et repartir chargés de jeux, jouets et livres, heureux de ce partage en famille Les photos parlent d’elles-mêmes

Articles plus anciens «